fbpx

L’histoire de Denis…Faits vécus!

Aujourd’hui, je suis ravie de vous raconter l’histoire extraordinaire de Denis C. Bien sur, une histoire que je vous partage avec son accord.

C’est en mai dernier, le 7 mai pour être précis, c’est au cœur du gymnase où j’exerce mes fonctions que nos chemins se sont croisés. Denis avait déjà consacré trois mois à son combat acharné pour perdre du poids. Au début de son périple, Denis portait le fardeau de 239 livres. La recommandation de son médecin, il devait perdre du poids. Ce fardeau n’était pas seulement au niveaux physique. Il était aussi symbolisé par la liste de médicaments que Denis prenait, incluant; des analgésiques pour ses douleurs chroniques, des médicaments pour contrôler son hypertension et son cholestérol. En plus de prendre la décision de commencer une remise en forme, sur les conseils d’un coach sportif, Denis avait déjà décidé de mettre un terme temporaire à sa consommation d’alcool.

Les résultats ne sont pas toujours rapidement au rendez-vous

Cependant, malgré ses séances d’entraînement assidues et la suppression de l’alcool, Denis n’avait réussi qu’à perdre trois maigres livres. C’est à ce moment précis que qu’il a décidé de m’interpeller pour m’expliquer sa situation. Il se demandait pourquoi la perte de poids était si difficile malgré sa discipline. Surtout considérant, comme plusieurs, qu’il « mangeait quand même bien ». Une phrase que j’entends souvent. En effet, la plupart des gens ne sont pas conscients des besoins spécifiques de leur corps pour fonctionner de manière optimale et croient de bonne foi qu’ils « mangent quand même bien ». Mais qu’est ce que ça veut dire bien manger ? C’est mon rôle, ma vocation, de les éclairer, de leur enseigner comment répondre à ces besoins pour atteindre leurs objectifs.

Ensemble nous avons donc entrepris l’analyse minutieuse de son journal alimentaire. Je lui ai exposé les conséquences du sucre sur sa santé, l’importance cruciale de rééquilibrer son alimentation, et je lui ai suggéré des modifications pour réduire l’inflammation. Denis a découvert une nouvelle appréciation pour les flocons d’avoine, et c’était un moment vraiment mémorable !

Dès le 27 mai, la balance a enfin montré un chiffre réjouissant : 231,2 livres! Wow en seulement 3 semaines, il avait éliminé 6 livres! C’est à ce moment-là que nous avons commencé à fixer des objectifs concrets dans le temps. Le premier objectif étant d’atteindre les 225 livres d’ici le 23 juillet. En guise de récompense, un festin chez Harvey’s était prévu. Denis était motivé, déterminé, et il avait ces objectifs gravés dans son esprit.

Des actions et de ressources en fonctions de nos objectifs.

C’est lors de notre deuxième rencontre, il a partagé avec moi son désir de réduire la masse graisseuse au niveau de son ventre et de gagner en masse musculaire. C’est à ce moment-là que j’ai fait appel à Steve, un entraîneur chevronné avec qui je collabore étroitement. Nous avons ajusté le plan d’entraînement de Denis pour répondre à ses nouvelles aspirations.

Le jour de la pesée est finalement arrivé, et Denis a réussi ! J’ai reçu une photo de lui, rayonnant de fierté, avec son repas chez Harvey’s, prise par sa conjointe Christine, qui est véritablement un pilier de soutien important dans cette démarche. Nous avons ensuite fixé un nouvel objectif, atteindre les 220 livres, et, sans surprise, le jour de la pesée, il a affiché fièrement ces 220 livres sur la balance, couronné par une crème glacée molle. Ce moment a été immortalisé par une photo où Denis rayonnait de joie, prise par sa complice et partenaire de vie extraordinaire.

Est-ce que trop vouloir en faire peut nuire à l’atteinte des objectifs?

Jusqu’à présent, Steve et moi avions conseillé à Denis de prendre des jours de repos, dans son entraînement, mais sa persévérance l’a poussé à s’entraîner quotidiennement. Cependant, à un certain moment, Denis remarqua que le poids ne diminuait plus! Denis vivait l’expérience du « plateau ». Il est important de comprendre que l’excès d’entraînement peut engendrer un stress corporel et compliquer la perte de poids. Il est alors allé consulter Steve. Ce dernier lui a alors suggéré de me rencontrer pour des ajustements alimentaires, en plus de prendre deux jours de repos bien mérités. Steve lui a expliqué que ces ajustements allaient être la clé pour débloquer sa perte de poids. Et, devinez quoi ? Le poids de Denis a commencé à redescendre, validant pleinement cette stratégie.

Perte de poids ou mais avant tout des améliorations au niveau de la santé!

Le 11 septembre, Denis est venu me voir, revenant de la consultation de son médecin, pour me partager des nouvelles étaient fantastiques. En plus de sa perte de poids, les changements alimentaires, les suppléments et son programme d’entraînement lui avait permis de se débarrasser de ses médicaments pour la pression artérielle et le cholestérol. C’était une victoire monumentale !

Nouveau menu en main et nouvelle stratégie d’entraînement Denis gardait le cap sur son objectif. De plus, deux jours auparavant, et nous avions apporté quelques des ajustements à son alimentation, tout en veillant à préserver sa santé. Enfin, le 5 octobre, le jour de la pesée est arrivé, et c’était un moment crucial. Denis est monté sur la balance, et la magie a opéré. Il avait atteint son objectif, affichant fièrement 214,76 livres. Je me souviens je lui avoir demandé: « Cette fois, quelle sera ta récompense pour célébrer cette victoire? » Il m’a répondu; « La satisfaction d’avoir réussi me suffit, elle n’a pas été facile celle-là! »

Les changements sont devenues des habitudes.

En cinq mois, les changements alimentaires sont devenus des habitudes, la qualité de son sommeil s’est améliorée, 21 livres ont été éliminées, deux médicaments ont été laissés de côté, la masse musculaire a augmenté, et Denis est devenu une source d’inspiration pour ceux qui l’entourent au gym.

Aujourd’hui, Denis se lance un nouveau défi : atteindre 210 livres d’ici le 23 novembre, le jour de son anniversaire. Son parcours est une véritable ode à la transformation, une leçon d’inspiration pour tous ceux qui cherchent à réécrire leur histoire de santé et de bien-être.

Rester déterminé mais savoir s’ajuster pour atteindre nos objectifs.

Entre le moment ou j’ai écrit cet article et aujourd’hui, l’objectif a légèrement changé. Pourquoi ? Dû à l’ajustement de médication et une blessure au genoux, Denis a dû ralentir un peu son activité. Mais pas de soucis, Denis garde le moral et le focus sur son objectif qui sera seulement reporté au 23 décembre.

Le processus de changement des habitudes pour perdre du poids est un voyage personnel qui varie d’une personne à l’autre. Cependant, la persévérance, la détermination, et la flexibilité sont essentielles pour surmonter les défis en cours de route. Il est important de se fixer des objectifs réalistes, de solliciter un soutien social, et de rester concentré sur les bénéfices que ces habitudes apportent. Dans un prochain article, je vous partagerai les témoignages de Denis sur ce qu’il a vécu et de sa conjointe sur son accompagnement dans ce changements d’habitudes de vie.

Shopping Cart